A priori sans avocat pour le 09 janvier 2020 :

Aude Reynal
tél : **-**-**-**-**
Mail : ******-*********@********* 

Rés. Le P*** ** ******
Bât. **, appt **
59, rue ************
33400 Talence

à
Monsieur le Bâtonnier de Bordeaux : Jérôme Diriou

Madame le Bâtonnier de Paris : Marie-Aimée Peyron

Madame, Monsieur,

Je vous écris cette lettre car depuis que j’ai 18 ans tous les avocats que je suis allée voir ou appelés ont refusés de me défendre . Chacun ayant sa part de responsabilité dans les drames de ma vie. Je suis montée jusqu’à Paris, descendue jusqu’à Toulouse. Que des voyous, dont la liste de noms que voici n’est pas exhaustive puisque j’ai une mémoire traumatique.

Je suis terrorisée. Je sais que le blog est mon assurance vie. Je n’hésiterai pas à publier cette lettre, évidemment en cas de décès, et au moindre cheveux qui dépasse : menaces, harcèlement, chantage, pression etc… venant de quiconque.

Je viens vers vous dans un esprit d’apaisement, et c’est pour cela que cette lettre reste pour le moment, entre vous et moi : Monsieur Diriou, Madame Peyron, et moi-même Aude Reynal. Sachez que sur chaque avocat cité, je possède des quantités de dossier.
Monsieur Diriou, à l’heure actuelle je n’ai aucun avocat qui me représente officiellement pour l’audience du 09 Janvier 2020 à 15H30. Je précise que je viendrai voilée, non en signe de provocation, mais pour me protéger du regard de Monsieur Alain Reynal, et des hommes comme l u i . Je reste en contact et disponible pour Maître Philippe Duprat, qui serait le premier avocat honnête que je rencontre en 34 ans. Je souhaite une interdiction d’exercer pour tous les noms cités dont Delphine Gali (qui s’amuse à donner des informations à Monsieur Reynal) et Julie Hache (qui est trop embarrassée pour me représenter).

Ils peuvent se reconvertir professionnellement grâce à leur réseau et leur fric. Et ils pourront toujours créer une association des «avoputes franc-maçons et pédophiles» qui sont malheureux que leur victimes soient, hélas, toujours vivantes.

Du reste je vais écrire une lettre publique au Pape François dans un esprit pacifique et apaisé. On veut étouffer une affaire et voilà la merde, 30 ans plus tard.
Enfin, je porte à votre connaissance que Monsieur Jean Pierre Poli et Madame Anais Bérou m’ont bloqué l’accès au secteur social où je comptais faire ma carrière depuis 2013. Je viens de postuler au rectorat. Au vu de mon CV et de mes expériences, il n’y a aucune raison que je ne sois pas prise. Laissez-moi une chance de vivre au lieu de survivre, lâchez du lest vous aussi s’il vous plaît.

Le 1er avocat consulté était Uldrif Astié. Il devait me défendre contre mes deux violeurs hors milieu familial : Valérian et Nader Righi. Ainsi que contre mon père → corrompu.

J’appelle alors en 2008 le cabinet de Mr Dupond-Moretti à Lille, cette fois-ci pour la plainte (encore étouffée) contre Mr Reynal pour violences volontaires avec ITT (Hôpital Robert Piquet,

page1image66896448

intervention des pompiers et de la police) et de nombreux chefs d’inculpation aggravants : Mr Dupond-Moretti me rappellera d’un téléphone prépayé (impossible à tracer) et me répondra : « Je ne fais pas de correctionnelle mais que des assises » . « Je vous envoie vers Mr Cariou-Martin qui a des couilles » (je les cherche encore) « et qui est irréprochable » → corrompu. Il me fera croire qu’il est mon avocat jusqu’à ce que la prescription tombe .

A noter que je me suis confiée au fur et à mesure à tous mes soi-disants amis les viols, les coups, la privation de nourriture…dont deux qui deviendront avocates parisiennes : Margot Fontan et Aurianne Mouret → jalousie ? Aigreur ?

Je préviens mes anciens «amis» qu’après mûre réflexion, je vais vers deux procès pénaux en tant que victime :

  • –  viols sur mineurs de moins de 15 ans
  • –  erreurs médicales à la chaîne
    Je ne souhaite donc pas pour le moment porter de plaintes pénales vis-à-vis d’eux mais des plaintes civiles oui.Traumatisée, écoeurée, je ferais une croix sur la justice française . Jusqu’en 2016 .
    Sur les conseils de Maître Stéphanie Vignollet, je renonce à porter plainte contre mon père puisque : «aucun avocat ne voudra vous défendre, votre père est juge . Puis vous comprenez on plaide tous les jours devant lui» . «Ecrivez un livre» .Je m’en vais trouver Maître Bérangère Pageot POUR UNE OBLIGATION ALIMENTAIRE et écrire mon livre. Puisque personne ne veut me rendre Justice . Elle se frotte les mains de casser du juge . Je lui raconte ma vie (tous les avocats cités étaient au courant): «ce sont des faits trop graves, j’alerte Monsieur le Bâtonnier» qui était Maître Horrenberger à l’époque . Puis plus aucune nouvelle d’elle . Hors de question que cette petite idiote me la fasse à l’envers : je la rappelle car je suis sans nouvelle au bout de 4 mois . Je lui mets un coup de pression . Elle m’avoue «le bâtonnier couvre votre père» . Je lui réponds qu’il y a forcément un moyen . «Le Procureur Marc Ottomani déteste votre père…» .Qu’à cela ne tienne, j’appelle Mr Horrenberger pour lui dire ma façon de penser . Je choppe le numéro de la femme du Procureur : Anne Ottomani qui est avocate et je lui balance tout par sms .Sans le savoir je vais déclencher une enquête confié à la Direction aux affaires criminelles de Bordeaux .Environ 3 mois après, je reçois un appel de Bérangère Pageot qui me signifie «vous êtes convoquée au Commissariat mardi prochain, votre père dormira en prison à Toulouse le soir-même» .Elle espionnait mes dires devant les deux policiers pour aller tout raconter à Mr Horrenberger .J’ai dit aux officiers de police pour M. HORRENBERGER que je voulais porter plainte contre lui pour corruption, le Commissaire Goriou m’a alors répondu, le regard douloureux : «Je ne PEUX pas.»
    Je n’ai pas pu rajouter les chefs de complicité de viols sur mineur de moins de 15 ans car une association malveillante : Innocence en danger m’a fait croire que des doigts insérés dans l’anus et le vagin d’une fillette n’étaient je cite : «que des attouchements sexuels prescrits».C’est pour cela que dans mon pv d’audition je ne parle que d’attouchements.
    Quand je comprendrai que ce sont des viols, bien après l’audition, sous la pression je les rappellerai et l’association m’avouera :«c’est que votre père est juge…c’est embêtant.»
    J’irai quand même voir Maître Marie GRIMAUD qui me paraissait fort sympathique avec ses déclarations télé visuelles telles que : «Il vaut mieux violer un enfant que de vendre du shit en France ».
  • Je sors en compagnie de mon ex conjoint Jean Loup Gouzerh. Elle était aussi prête à bouffer du juge, mais quand je lui ai envoyée la vidéo remise à la DAC de Bordeaux, je n’ai plus jamais eu de ses nouvelles sachant qu’elle me demandait 15000 euros pour ma défense juste pour commencer tout en m’expliquant : « qu’elle se devait d’être très maternelle avec ses clients » . Je lui ferai alors remarquer que son attitude est anormale. Elle rétorquera alors de manière très saine, je précise qu’elle a défendu la petite Fiona, 5 ans, morte. La petite fille ne peut donc parler. J’ai appris par les réseaux sociaux le suicide d’un de ses clients, père de famille, désespéré, qui emportera son fils avec lui. Il ne pourra donc malheureusement pas apporter son témoignage. Je suppose qu’avec son comportement maternant, toutes ses autres clientes violées sont sous son emprise. En effet, la vidéo reçue quand elle se rendra compte du monde impliqué, je n’ai eu plus jamais de nouvelles. Elle m’a laissée comme une chienne sur le bord de la route. Ce qui me révolte le plus, c’est qu’elle soit une femme, une mère, qu’elle se fasse passer pour la sauveuse, comme beaucoup de pervers.

S’enchainera alors un défilé d’avocats et d’associations agrées par l’Etat, gangrénés par la complicité du silence politique, patriarcale, sociétale, religieux, du viol. Revenons à nos avoputes. Effectivement, avec la nouvelle réforme du langage, l’écriture devient de plus en plus phonétique depuis la réforme de l’enseignement au collège de 2015 portée par Najat Vallaud-Belkacem. J’applique la loi et j’en profite pour en faire un petit néologisme.

Maitre Martial bordeaux
une de ses associées bordeaux
David Koubbi paris
Rosa Alaimo paris – rdv avec mon ex conjoint jean loup gouzerh
Maitre Eric Grosselle bordeaux
Maitre Claire Dujardin toulouse – rdv avec mon ex conjoint jean loup gouzerh

Marie Grimaud – rdv avec mon ex conjoint jean loup gouzerh
Je vous épargne les mails et les SMS échangés.

En vous souhaitant de bonnes fêtes, que 2020 soit l’année de la Justice et du nettoyage structurel de ces institutions gangrénées.

Cordialement, Aude Reynal

Ps : Mr Julien Plouton ( pour les erreurs médicales) .

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

About artandsociety33

Nous vous invitons à découvrir la vie d'une jeune femme de 30 ans pour aborder des thèmes sociétales comme la maladie, l'inceste,le viol, l'avortement, les maltraitances physiques, psychologiques et sexuelles, les familles dysfonctionnelles, la précarité...qui sont des thèmes de sociétés. Nous vous proposons de réfléchir, d'analyser, de discuter dans une démocratie participative dans le but de vivre dans une société plus humaine. La politique de demain c'est VOUS!