A mon fils décédé, Raphaël :

Ta tante Nancy Akasha Reynal, a voulu me souhaiter un joyeux anniversaire mon chéri , voici ma réponse, que j’ai envoyé au TGI de Bordeaux :

Chère Nancy Reynal – Akasha Nancy Reynal –

Je me permets de te rappeler qu’en 2013, j’étais enceinte. Je suis restée les jambes fermées, allongée sur le lit, perdant mon sang, séquestrée par ma mère, Christine Espinasse Reynal. 

Je t’ai donc appelée au secours, toi, ta mère, Cathy, ton frère Emilien, ainsi que ton père Bruno Reynal.

Je m’étais renseignée pour commencer un CAP Ebenisterie à Boulazac, en Dordogne où tu vis, avec toute ta famille. Cathy recherchait un travail, et je lui proposais de garder à mi-temps mon fils, Raphael, dès Septembre 2013. En effet, étant titulaire d’un bac+4, je n’avais que la partie pratique à acquérir. La césarienne était prévue le 08 Août 2013, par le Professeur Dominique Dallay. 

Tu es responsable, avec tes parents et ton frère, moralement et je l’espère juridiquement, de la mort de mon fils, qui était ton petit neveu.

Je te prie d’arrêter de te faire passer pour ce que tu n’es pas, c’est-à-dire une bonne personne et une bonne mère, et d’assumer tes actes.

Je te souhaite de ne pas connaître le décès de Sophia, que tu ne mérites pas.

On se revoit au tribunal,

Je te laisse, avec ta conscience,

Aude Reynal

P.S. A mes amis Facebook qui ne comprendraient pas ce commentaire, je vous invite à aller sur le blog —> artandsociety33.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

About artandsociety33

Nous vous invitons à découvrir la vie d'une jeune femme de 30 ans pour aborder des thèmes sociétales comme la maladie, l'inceste,le viol, l'avortement, les maltraitances physiques, psychologiques et sexuelles, les familles dysfonctionnelles, la précarité...qui sont des thèmes de sociétés. Nous vous proposons de réfléchir, d'analyser, de discuter dans une démocratie participative dans le but de vivre dans une société plus humaine. La politique de demain c'est VOUS!